Inscription   Connection

LGBTQIA+

LGBTQIA+ et travail : coming out , entreprise, homophobie

L’homosexualité est encore un sujet tabou dans le monde du travail. Envisagée par de nombreuses entreprises comme une question relevant de la vie privée, c’est un des motifs de discrimination le moins pris en compte au sein des entreprises.
LGBTQIA+ , comment vivez-vous votre vie professionnelle ? Votre vie personnelle (orientation sexuelle et identité de genre) est-elle un sujet tabou ? un non sujet ? avez vous été témoin ou subi des propos homophobes ou transphobes, des discriminations, des stéréotypes sur l’homosexualité ? Comment réagissez vous ? Quelles sanctions ont été prises ? Rejoignez la communauté OurCo et bénéficiez d’un d’espace de discussion anonyme et bienveillant. Partagez vos témoignages, vos questions et les bonnes pratiques des entreprises gay et trans friendly.

Write a post

Write a post...

O
Épervier Orange

Pas facile la vie de gay..... faut-il avoir une double vie ?

PO
Pie Orange

Quand ne pas faire son coming out au boulot c'est risquer de se voir catégorisé d'homo honteux, inaccompli voire traître à la « cause LGBT »... Juste, je ne suis pas sûr d'avoir compris : on doit quelque-chose à quelqu'un concernant notre orientation sexuelle ???

BF
Boa Fuchsia

Salut :)

RP
Renard Parme

Nouveau ici ! 😉

BV
Bouc Vert

Nouvelle salut !!

JC
Jaguar Cuivré

Nouveau ici. Je découvre l'application. A très vite 😁

GB
Gazelle Blanche

Reprendre Je suis gay affirmé J’ai travailler 11 ans dans la même boîte , les gens savaient et connaissaient même mon compagnon je l’emmener à des sorties et soirée organisée par le boulot Voilà que j’ai quitté cette boîte et que je recommence en intérim T’es marié ? Ta une copine ? Heu .. non ... 🙄 J’avoue que ça m’a fait bizarre, que dire , que faire ...

TR
T.j. Rosenberger

Bonjour à tous, Dans le cadre de mon doctorat, je sollicite votre aide et vous propose de remplir le formulaire ci-joint. Travaillant sur les discriminations, l'idée est de savoir si vous seriez amenés à vivre des situations analogues en entreprise et quelles seraient vos impressions. Ce questionnaire est anonyme. D'avance, merci pour votre temps et votre implication. http://up5.fr/HRsurvey

CR
Caïman Rouge

Quand le coup de coeur survient pour un collegue de la même orientation sexuelle que moi, qu’il semble y avoir un feeling intéressant, sentir même l’impression de lui plaire également.. mais apprendre aujourd´hui qu’il est en couple avec un autre gars depuis des années ... 😓

KG
Koala Gris
EN
Ecureuil Noisette

Bonjour à tou.te.s Tout nouveau ici. Au plaisir d’échanger avec vous 😉

PM
Pélican Magenta

Hey! J’arrive en stage en conseil dans un big 4 parisien et souhaiterais avoir l’avis de personnes LGBT+ en leur sein, est ce qu´ils sont out, comment réagissent les autres... merci beaucoup 😊

ST
Sauterelle Turquoise

Débarquer dans une nouvelle ville. Lancer Grindr. Tomber successivement en discutant sur trois futurs collègues. Se dire que ça va etre compliqué de rester discret

PR
Panda Rose

Bonjour, je ne sais pas trop si ça rentre dans cette catégorie mais j’aimerais bien raconter mon histoire. Je suis au collège, en classe de 3e, et plutôt « populaire ». Personne n’était au courant de mon homosexualité à part mon crush avec qui j’avais une relation ambiguë mais qui ne voulait absolument pas qu’on soit dans une relation plus publique ni quoi car il avait clairement peur du regard des autres. Du coup il m’évitait tout le temps, ne me parlait plus du tout ce qui me rendait extrêmement malheureux et m’enfonçait encore plus dans la dépression dans laquelle je me trouvais, causée en partie par la mort d’un proche. Et puis un jour, ça pourrait être totalement anodin mais ma meilleure amie au fil d’une conversation juste humoristique, lâcha un « non anonyme, tu peux pas me faire ça, tu peux pas être pd. » ça pourrait vraiment sembler bête mais j’ai eu l’impression que des proches pourraient me rejeter s’il connaissaient juste une petite préférence chez moi. Ce jour-là j’ai eu ma première explosion en larmes publique dont j’avais tellement honte que j’ai séché les cours cette aprèm-là pour que personne ne me voit d’une manière plus « fragile ». Depuis ce jour, et renforcé par des propos très homophobes de mes camarades, j’ai totalement renoncé à révéler mon orientation sxl à qui que ce soit. C’est tout pour moi, je sais que c’est sans doute moins grave que beaucoup des témoignages ici mais personnellement il m’était important de partager ça. Merci à vous si vous m’avez lu jusqu’ici, jvous fais des gros bisous au revoir.

MS
Merle Sépia

Bonjour! J’écris juste pour partager mon expérience.. :-) Il y a quelques temps, j’ai quitté une très bonne place après 5 ans dans la même boîte, en partie à cause du comportement de mes collègues (et de mon patron). J’ai passé 2 ans et demi sans problème particulier, mon patron était conscient de mon homosexualité, tout allait très bien. Et il a embauché un nouveau collègue. Les deux étaient très portés sur les blagues un peu graveleuses, du genre à faire un débriefing des plus belles clientes vues dans la journée et qui ils pourraient « se faire ou non ». Ils s’entendaient teeeellement bien, que les blagues graveleuses sont devenues mon quotidien, mais à mon propos. Pendant les deux autres années et demi, il ne s’est pas passé un jour sans qu’on me rappelle ma préférence, au moyen de propos plus ou moins subtils. Tous les jours. Au début, j’en rigolais, et au final, ça s’est transformé en une forme de harcèlement. Ils n’avaient plus que ça comme conversation. Et toujours à me prendre à parti devant des clients, à balancer des blagues sur moi... C’est ce qui m’a poussé à partir. J’en ai eu assez d’entendre leurs blagues, de devoir rattraper le coup devant des clients, de devoir expliquer certaines parties de ma vie privée pour que les clients comprennent le sens des blagues... Ma vie privée a été étalée aux quatre coins de l’établissement sans que je ne puisse rien y faire. J’ai été outé à peu près partout, alors que ma vie ne regarde que moi et que ce n’est pas un sujet que j’aurais aimé aborder avec certains clients. Et maintenant je suis parti :-) et j’ai retrouvé une excellente place dans un autre établissement, mes collègues ainsi que ma patronne sont plus ou moins au courant de ma vie, MAIS ILS S’EN FOUTENT. Et j’adore ça! GARDEZ LA FOI!

ED
Elodie D'ourco

On remonte le temps... au moment de votre entrée dans la vie active. Quel est LE conseil que vous donneriez à votre "jeune moi" pour faire face aux LGBTQUIA+phobies au travail ?

MK
Mouche Kaki

J ai annoncé mon mariage avec une employée, dès la semaine suivante les choses sont devenues plus compliquées avec le directeur fervent catholique. Au final j ai fait une rupture conventionnelle. Le numéro 3 au niveau national lorsque je lui ai dit que le problème principal de ce changement d attitude était due à mon homosexualité m’a répondue : a quoi voulais tu t attendre d autres...?!

CP
Crabe Prune

Hello! Êtes vous out au travail ? Et que pensez-vous de s'outer en milieu pro ? Personnellement ça commence un peu à me fatiguer de voir ma sexualité et mon genre assumés par mes collègues, mais je ne sais pas si j'aurais le courage de m'outer auprès d'eux et d'assumer la pédagogie constante que cela peut demander...

AA
Albatros Acajou

Certain•es d entre vous sont ils ou elles à la société générale ? On me propose un post mais j aimerais savoir si elle est lgbtqia+ inclusive ?

ED
Elodie D'ourco

BRAVO à nous toutes et tous d'être les 1er·es à rejoindre cette communauté de témoignage et d'entraide ! Consulter c'est bien, partager c'est encore mieux ;) Pour se lancer en douceur, que diriez-vous de poster en commentaire votre souvenir ou petit truc le plus encourageant/porteur d’espoir contre les LGBTQIA*-phobies au travail ?

PO
Python Ocre

Ça devrait pouvoir marcher (humour) : 😊

SR
Suricate Rose

j'ai récemment candidaté à un poste vacant en interne. Réponse du RH: " vous êtes à l'évidence le plus qualifié, mais vous ne l'aurez pas, inutile de vous faire un dessin , vous savez pourquoi !"........................

LT
Lapin Turquoise

Je suis hétéro, mais je viens rejoindre cette commuanuté pour être sensibiliser à toutes les maladresses que moi ou mes collègues pouvons commettre à cause de nos biais cognitifs à la con. N'hésitez pas à partager même les plus petits irritants...pour qu'on se rende bien compte.

BO
Belette Olive

Bonjour, je m'interroge et je serai intéressé par des avis extérieurs. Je vais commencer un nouveau boulot dans quelques jours. Je ne sais pas si je dois dire la vérité ou mentir sur ma vie privé... J'ai déjà eu des problèmes à cause de mon homosexualité dans un de mes anciens boulots. J’avais du quitter l'entreprise car des employés se moquaient de moi car ils avaient appris que j’étais gay. Cette expérience m'a refroidi. Comment faites vous à votre travail ? Que me conseillez vous ? J'ai envie de dire que j'ai une copine pour qu'on me foute la paix mais bon si je plais à un mec gay dans la boite c'est un peu bête de s'inventer une vie mais la curiosité des gens est parfois limite... Merci pour vos conseils

PK
Paon Kaki

La dernière fois mon patron a "imité" un gay : avec la main levée de manière efféminé et en prenant une voix aigüe... le gros malaise. Parfois je me pose la question de parler de mon homosexualité à mes collègues ( jusqu'à présent je ne parle pas de ma vie perso) mais c'est ce type de situation qui me pousse à garder ça pour moi...

CG
Chamois Grenadine

Vous connaissez la notion de "plafond rose" ? Je viens de découvrir ça. (même si ça a l'air de dater un peu ) Ca serait l'équivalent du plafond de verre pour les femmes. Pensez vous qu'être homo soit un handicap pour votre carrière ?

LGBTQIA+

Identités plurielles et travail

Groupe community | 310 membres


Invite members