Inscription   Connection

Les expert·es

Communauté pour les professionnels de l’audit et du conseil

Professionnels de l’audit et des cabinets de conseil, bienvenu sur OurCo. Que vous travailliez pour l’un des big four (Deloitte, KMPG, Ernst and Young, PWC) ou d’autres cabinets d’audit, de conseil, d’experts-comptables cet espace est le vôtre. Ambiance de travail, salaire, stress, déplacements fréquents, élitisme , préjugés et compétitivité, les métiers de l’audit et du conseils sont prestigieux mais exigeants. Difficile de parler de vos doutes au travail ou à vos proches ? Avec OurCo, trouvez le soutien dont vous avez besoin et partagez avec d’autres professionnels de votre métier.
Venez échanger anonymement dans une communauté bienveillante, partager vos questions, vos témoignages et vos bonnes pratiques professionnelles.

Write a post

Write a post...

MB
Mouche Beige

Bonjour, je travaille dans un supermarché. Nos horaires sont annoncées le jeudi pour la semaine suivante , c'est toujours compliqué pour prévoir un rendez-vous et même pour prévoir des week-ends. J'aimerais savoir ce que vois en pensez ? Quelles suggestions je pourrais faire à mon entreprise pour qu'elle donne les plannings plus longtemps à l'avance ? Et je me demandais si c'était légal finalement ?

GB
Gorille Blanc

Bonjour à tous ! J'ai commencé il y un mois dans un poste qui m'a complètement déçu, et aussi la boîte. Je suis à la recherche d'autre poste et je passe des entretiens. Il commence à être très difficile de gérer les entretiens au même temps d'aller travailler à un endroit où je ne suis pas du tout motivée. Le mieux serait de démissionner mais je ne veux pas car si j'ai dois attendre un peu pour trouver un poste, je ne vais pas avoir droit au chômage. Je pense que le mieux c'est de parler avec l'entreprise et dire que je vais partir, pour les inciter à me licencier (ce que sinon va peut être arriver à cause de mes départs tôt pour aller passer les entretiens en pleine période d'essai). Lors de mes entretiens, je ne dis pas que je suis en poste, car je pense que cela risque d'inciter des craintes sur les recruteurs plutôt que d'apporter quelque chose). Je suis en convention syntec, j'ai lu que pour me licencier l'entreprise doit me donner un préavis de 2 semaines et si c'est moi qui démissionne, c'est 48h. VOILÀ LES 2 QUESTIONS : 1. Si jamais eux me licencient avec le préavis de 2 semaines et que j'ai une proposition que je dois signer avant de deux semaines (car théoriquement je suis disponible immédiatement), est-ce-que je peux démissionner après avoir été licenciée pour pouvoir signer le nouveau engagement ou une fois licencié je dois absolument attendre les 2 semaines pour pourvoir signer avec une autre entreprise ? 2. Si jamais je me fais licencier, est-ce-que mes futurs employés peuvent le savoir, même si je n'ai pas mentionné cette expérience dans mon CV ni mes réseaux sociaux ? Merci beaucoup 😊

Du nouveau sur OurCo !

Parce qu’on a toutes et tous parfois besoin d’une oreille bienveillante ET experte pour nous guider face au travail, nos Partenaires professionnel·les sont disponibles pour vous répondre individuellement. Quelque-soit votre préoccupation, basculez sur OurCo Solutions pour aller plus loin : dialoguez avec ces professionnel·les, tout en restant anonyme, où et quand vous le voulez, par chat, et obtenez des réponses personnalisées immédiates ! https://ourcosolutions.com/ Depuis votre téléphone, direction le petit onglet « bulles de message » tout en haut de votre écran à droite Depuis le web, direction l’encart en bas à droite A très vite sur OurCo ☺

0 comment
GS
Grenouille Saphir

Bonjour, aujourd'hui je suis rentrée chez moi 2h30 avant la fin de ma journée à bout. Je suis épuisée tant intellectuellement que physiquement. Nous sommes deux au bureau. Moi et mon patron. J'ai 25 ans, c'est mon premier CDi. Mon contrat est de 28h mais je suis plutôt sur une moyenne de 40h par semaine. La semaine dernière je me suis retrouvée à faire 47h au bureau et 8h chez moi pour rattraper les urgences (dossiers clients) Ça fait un moment que mon corps me donne des signaux d'alerte. Je suis au bout du rouleau. "Freine un peu" , me diriez vous. Seulement voilà le fond de mon problème. J'ai commencé au début de mon contrat à faire quelques heures supp. J'en ai vite parlé à mon patron qui m'a répondu que dans mon métier il était normal de ne pas compter ses heures. Je lui ai fait comprendre que je voulais être rémunérée à la hauteur de mon travail (comme tout le monde). Il m'a répondu qu'il ne pouvait pas financièrement (toute petite structure). Il m'a donc proposé de compenser mes heures supp en repos. J'ai accepté cet accord tacite sans trop avoir le choix, même si l'idée ne m'enchantait qu'à moitié. Aujourd'hui mes heures sont loin d'être compensées, depuis 6 mois je n'ai presque pas été en repos, très loin d'avoir compensé mes heures supplémentaires. Je me retrouve face au mur, je subit cette situation et la fatigue est telle que j'ai peur de craquer. Bref, cet accord ne me convient plus, sauf que rien de tout ça n'est noté dans un contrat ... Si vous avez vécu la même chose, j'aimerai en parler. Je ne sais pas quoi faire car le dialogue est très difficile... Merci à vous.

RA
Rhinocéros Acajou

Bonjour, je trouve intéressant de ne pas réussir à mettre la main sur des chiffres concernant la QVT et le stress dans notre secteur ! Vous avez connaissance d'études publiques (ou rendues publiques) sur ce sujet ou sujets proches ? Cela m'aiderait beaucoup pour soutenir mon propos auprès de mon codir.. :) merci et bonne journée

WG
Wallaby Grenadine

Bonjour Je suis étudiant, je voudrais faire un stage dans l'audit mais j'ai lu plusieurs témoignages qui m'ont un peu refroidi ( horaires contraignants, missions pas forcement passionnantes etc). Avez vous trouvé vos stages en cabinet d'audit intéressants ?

KC
Kangourou Cuivré

Toi aussi fais comme les grands et joues à être consultant avec ce téléphone de vidéo conférence et ton café :D

CS
Chamois Saphir

Je travaille pour un grand cabinet d'audit. J'aime mon métier mais le rythme de travail me pèse de plus en plus . Je suis en déplacement 80% du temps, on nous demande de partir le dimanche soir pour pouvoir commencer tôt sur place le lundi matin. J'en ai marre de manger au restaurant tout les soirs en tête à tête avec mes collègues et ne jamais voir mon copain/mes amis. Je ne veux pas quitter mon job car dans quelques mois je pourrais passer senior. Avez vous déjà vécu cette situation ? Comment avez vous réussi à vous remotiver ?

DO
Daim Olive

La canicule revient, des astuces ces pour survivre en costume ? :)

AO
Autruche Olive

Salut à tous, je suis étudiant en école de commerce. J'ai bientôt terminé mon cursus et je vise un post dans l'un des Big four. J'ai du mal à fixer mon choix sur un en particulier. Auriez vous des conseils pour choisir ? (je vise une carrière internationale et un bon salaire)

Les expert·es

Petits désespoirs et grandes satisfactions des pro de l’audit et du conseil

Groupe community | 232 membres

Invite members

Ask your questions to therapist, coach, social assistant instantly by anonymous chat on OurCo Solutions.